L'expatriation au Royaume-Uni

Irak : massacre atroce dans une mosquée sunnite, les premières images

Un massacre atroce s’est produit ce vendredi en plein prière hebdomadaire dans une mosquée sunnite de la province de Diyala au Nord Est de la capitale Bagdad. Des miliciens chiites ont ouvert le feu sur les fidèles de la mosquée Mosaab Ibn Ummeyr tuant au moins 70 d’entre eux dont l’imam. Selon les témoins, les assaillants sont arrivés à bord de cinq véhicules portant des images de l’imam Hussein. Ils appartiendraient vraisemblablement à une milice chiite active dans la région de Hamrine, une chaîne montagneuse de la province de Diyala.

Les premières images montrent un bain de sang. Des scènes d’horreur à l’intérieur de la mosquée où des femmes en pleurs, désespérées, tentent secourir leurs maris. Certains médias français se sont rapidement précipités à attribuer cette boucherie à l’Etat Islamique. Il faut dire que ça les arrange, la désinformation sur la situation en Irak étant quasi systématique ces derniers temps !

Massacre dans une mosquée sunnite en Irak 1

Massacre dans une mosquée sunnite en Irak 2

Massacre dans une mosquée sunnite en Irak 3

Les sunnites d’Irak qui représentent entre 30 et 35% de la population majoritairement chiite, est l’autre minorité persécutée, non pas par l’Etat Islamique mais par les mercenaires de la Zone Verte venus sur les chars de l’occupation après l’invasion américaine de 2003. Depuis plus de 10 ans, les sunnites sont victimes d’un gouvernement sectaire d’une part et des milices chiites entraînées par l’Iran d’autre part. Il n’est pas étonnant que les sunnites se révoltent ensuite en se rangeant du côté de l’Etat Islamique, un pure produit de l’oppression.

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M

Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Irak : massacre atroce dans une mosquée sunnite, les premières images"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*