L'expatriation au Royaume-Uni

La religion musulmane en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie est un archipel du Pacifique situé à 1.500 km de l’Australie. Le nombre de musulmans de cet archipel est estimé à 7.000 sur une population de 245.000 personnes. La communauté musulmane est aujourd’hui composée d’Indonésiens et de descendants d’Indonésiens à 80 %, mais aussi d’Arabes descendants des déportés algériens de l’insurrection de 1871, de Maghrébins, d’Africains et de personnes d’origines diverses (Yougoslaves, Mélanésiens, Français, Réunionnais,… etc). L’Association des Musulmans de Nouvelle-Calédonie (AMNC) existe depuis 1975. En 1978, l’AMNC rachète une maison coloniale qu’elle transforme en salle de prière avec l’aide de fonds privés fidjiens.

image

C’est sur ce terrain qu’elle fait construire en 1986 le Centre Islamique de Nouméa, grâce à une aide décisive de la Banque Islamique de Développement et d’un don personnel du Roi Fahd d’Arabie Saoudite. Il contient une salle de prière, une bibliothèque, deux classes, deux salles d’eau, une salle pour les repas, et trois studios. Un imam officie et donne des cours religieux ainsi que des cours de langue arabe. En 1994, cette même banque octroie une nouvelle aide pour la construction du Centre Islamique de Bourail. La construction commence en 1996, la réception du bâtiment se fait en 1998.

image

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "La religion musulmane en Nouvelle-Calédonie"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*