Actualité

“A mort les arabes”, messages racistes sur une mosquée d’Oyonnax

Publié

le

Les actes islamophobes se multiplient en France dans un contexte politique tendu marqué par le phénomène Zemmour et l’extrême-droitisation de la société. Nous vous parlions il y a quelques jours de ces trois mosquées taguées dans le Doubs, nous apprenons ce jour qu’une autre mosquée a été visée par des messages racistes haineux samedi 6 novembre dans l’Ain. Il s’agit de la salle de prière de l’association Abou Bakr Seddick d’Oyonnax (Ain) située au 11 impasse Flaubert. Des images ont été postées sur les réseaux sociaux montrant des messages racistes mal écrits inscrits sur la porte d’entrée de cette salle de prière du quartier de la Zup. Contactés, les responsables du lieu de culte confirment les faits.

MOSQUÉES TAGUÉES : LE SILENCE DES AUTORITÉS

Dans la nuit de samedi à dimanche derniers, trois mosquées du Doubs (deux à Pontarlier et une à Montlebon) ont été recouvertes de tags faisant référence à la Résistance française pendant l’occupation nazie, en l’occurrence des croix de Lorraine. Le caractère raciste et islamophobe de ces tags ne fait aucun doute, puisque ces symboles sous-entendent que les musulmans sont des occupants d’une terre qui n’est pas la leur comme les nazis pendant la seconde guerre mondiale. Depuis, silence radio du côté de l’exécutif. Le préfet du Doubs n’a même pas jugé utile de régir à ces profanations inacceptables.

Je commente

Les plus lus

Tous droits réservés © 2013-2021

Quitter la version mobile