Actualité

Le président de Millî Görüş France reçoit des menaces de mort

Publié

le

Fatih Sarikir, président de Millî Görüş France a annoncé samedi avoir reçu une lettre de menace à son domicile. Cette lettre signée de “Action France” s’adresse personnellement à Mr Sarikir qui préside cette institution regroupant quelques 70 mosquées à travers le pays. “Vous voulez imposer votre religion de haine et chasser les français de leur pays. Soyez sûr que cela ne se fera pas sans des flots de sang dans votre camp” écrit l’expéditeur qui promet qu'”une majorité de militaires” est prête à passer à l’action “avant qu’il ne soit trop tard” pour défendre “sa patrie” et l’identité française.”

“Je dénonce avec force cette lettre de menace de mort que j’ai reçue à titre personnel. Une plainte a été déposée. J’exprime ma grande indignation et mon effroi face à la montée récente des atteintes touchant la communauté musulmane”, écrit ce responsable musulman dont l’organisation a été au centre d’une polémique à Strasbourg. La municipalité avait donné son accord pour subventionner une mosquée en construction. Ce qui avait irrité jusqu’au ministre de l’intérieur qui a accusé l’organisation et ses dirigeants de promouvoir un prétendu “islam politique” dont on n’a toujours pas la définition.

Une polémique politico-médiatique qui a excité les islamophobes. Cette lettre de menace intervient en effet quelques jours après l’incendie d’une mosquée à Nantes, la dégradation par tags d’une autre à Rennes et les menaces de mort adressées à la journaliste Nadiya Lazzouni.

Je commente

Les plus lus

Tous droits réservés © 2013-2021

Quitter la version mobile