Actualité

La mosquée Avicenne de Rennes recouvertes de tags islamophobes

Publié

le

Moins de 24 heures après l’incendie de la mosquée Arrahma de Nantes, une autre mosquée a été visée la nuit dernière, cette fois, à Rennes. Plusieurs tags islamophobes et royalistes ont été découverts sur les façades et les vitres du Centre Cultuel et Culturel Avicenne situé dans le quartier de Villejean au nord ouest de la ville bretonne. Ces actes islamophobes interviennent à quelques heures du début du mois béni de Ramadan.

En plus des tags anti-islam qui font l’apologie des croisades et de la Reconquista, on retrouve d’autres inscriptions qui ne sont en réalité que la reprise sous forme de tags, des slogans politico-médiatiques de ces derniers mois : “EELV=traîtres”, fait référence à la récente polémique sur la subvention possible de la municipalité strasbourgeoise (EELV) à une mosquée, “Non à l’islamisation” et “l’immigration tue”. D’autres slogans (catholicisme religion d’Etat) et symboles (fleur de lys) font penser que le ou les malfaiteurs appartiennent à la mouvance royaliste.

Récemment, un groupe de militants d’Action Française (organisation royaliste) avait fait irruption au sein du Conseil Régional d’Occitanie en déployant une banderole : “islamo-gauchistes = traîtres à la France”. Faut-il y voir un lien ? Rappelons qu’il y a plusieurs années, Gérald Darmanin avait participé à un des camps d’été de ce groupuscule qui prône la “décapitation de la République.”

Je commente

Les plus lus

Tous droits réservés © 2013-2020

Exit mobile version