Massacre de Christchurch : Mucad Ibrahim, la plus jeune victime n’avait que trois ans

Bilal Muezzin
  •  
  •  
  •  

Les 49 martyrs du massacre de Christchurch ont un nom et un visage. Parmi les victimes du terroriste d’extrême droite, Ibrahim Mucad. Cet enfant d’à peine trois ans était venu prier en compagnie de son père et son frère à la mosquée Al-Noor dans laquelle, 41 fidèles ont été abattus par balles par le terroriste.

Mucad Ibrahim aurait tenté de fuir alors que son père, blessé, faisait le mort aux côtés d’Abdi Ibrahim, son grand frère, pour échapper aux tirs. La famille avait d’abord signalé sa disparition avant que la mort du jeune garçon ne soit confirmée, à en croire le Mail Online.

L’auteur de ce massacre, Brenton Tarrant, un australien de 28 ans se revendique de l’idéologie identitaire d’extrême droite suprématiste. Il s’est radicalisé en France lors de son séjour sur le territoire pendant les élections présidentielles de 2017. Quelques heures avant son massacre, il avait publié un manifeste intitulé “Grand Remplacement”, du nom de la théorie complotiste développée par Renaud Camus, un “écrivain” français d’extrême droite.


  •  
  •  
  •  
Bilal Muezzin
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1828 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire

  1. Salam
    Qu’ ALLAH le tout puissant accueil dans sons vaste paradis du firdaws ces
    50 martyrs morts dans les 2 mosquées à l’ autre bout du monde à savoir la nouvelle Zélande par un terroriste australien partisan de la suprématie blanche et néonazi. Les identitaires ont tissé des liens dans le monde mais interpols et les gouvernements sont complices car dans beaucoup de pays européens et dans le monde les fascistes et l’ extrême droite sont proches du pouvoir.

Répondre à Zorro Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*