Restez connecté

Actualité Monde

Pays-Bas : des identitaires “bénissent” une croix géante avec du sang de porc pour s’opposer à une mosquée

La Rédaction D&M

Publié

le

Des identitaires néerlandais de Pegida ont trouvé une manière très idiote de s’opposer à la construction d’une mosquée à Enschede dans l’est du pays.

Tôt dimanche matin, quelques membres de ce groupuscule d’extrême droite se sont rendus sur le terrain d’une future mosquée. Après avoir monté une tente en guise d’église, une croix géante a été installée sur les lieux, bénie ensuite avec du sang de porc par un des membres du groupe déguisé en prêtre.

Avec cette action, ce groupe pense avoir souillé le terrain de la future mosquée. En conséquence, les musulmans ne pourront ériger une mosquée sur ce terrain selon eux.

La municipalité qui a donné son feu vert à l’édification de cette mosquée dont l’architecture est très originale, a condamné cette action. Le maire a qualifié d’idiots ses auteurs assimilés au “Klu Klux Klan”.

Identitaires Mosquee Pays Bas

Publicité
2 commentaires

2 Comments

  1. Avatar

    Fifi

    14 novembre 2017 à 9 h 21 min

    C’est vraiment à mourir de rire. Même la croix à été brisée par leur bêtise ! Je vous racconte même pas le rafistolage au scotch…
    Le sang d’une bête pour empêcher la construction d’une mosquée ? Pauvre bête sacrifié pour rien ! Mais ou va ce monde ?!

  2. Avatar

    Poupougne

    1 mars 2018 à 5 h 27 min

    Il est interdit de consommer du sang mais rien de plus.
    C’est le manger qu’il ne faut pas faire. Rien d’autre. Ils sont vraiment cloches. Je veux bien que l’on puisse etre pas bien dégourdi mais enfin quand meme ce n’est pas un raisonnement bien compliqué à faire. Les musulmans ne doivent pas consommer de sang ça veut juste dire les musulmans ne doivent pas consommer de sang. Meme un enfant saurait le dire. Il demanderait pourquoi peut etre. Mais pas ce que ça veut dire.

Laisser une réponse

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité Enter ad code here

Les plus lus