Actualité Monde

EN IMAGES. Alep sous occupation russe

Publié

le

Jérusalem en 1967, Grozny en 2000, Kaboul en 2001, Bagdad en 2003, … Toutes ces villes arabes et/ou musulmanes ont comme point commun d’être ou d’avoir été sous occupation d’une de ces trois forces étrangères : “Israël”, les États-Unis et la Russie.

Et la liste s’allonge. En décembre 2016, nous avons assisté impuissants et en direct à la chute de la ville d’Alep. Les généraux iraniens peuvent enfin se balader dans ses rues. Des centaines de soldats russes y ont été déployés pour “assurer la sécurité” d’une ville devenue champ de ruines.

1 Commentaire

Les plus lus

Tous droits réservés © 2013-2021

Quitter la version mobile