Restez connecté

Brèves

Le maire de Marignane veut fermer définitivement une mosquée turque

La Rédaction D&M

Publié

le

A la suite des affrontements qui ont opposé vendredi dernier des turcs et des kurdes devant la mosquée de la rue Molière (communauté turque) au centre ville de Marignane (Bouches-du-Rhône), le maire de la ville Éric Le Dissès a vivement réagi dans un communiqué hier. Il souhaite désormais … fermer définitivement la mosquée.

Affrontements à Marignane

L’édile a fait savoir que la mosquée sera fermée ce vendredi 20 février. “Le centre ancien se restructure, il n’est pas question d’y laisser s’installer un climat de tension, en plus des autres problèmes : la mosquée turque, installée depuis des décennies et située en quartier kurde, n’a plus sa place au centre-ville. Je souhaite qu’elle ferme définitivement. La ville fera jouer son droit de préemption et j’irai jusqu’au bout”. Un vœu qui satisfait les kurdes de Marignane.

LE TERRORISME EST TRAITÉ DIFFÉREMMENT SELON QU’IL SOIT “ISLAMISTE” OU “MARXISTE”

Cette décision intervient dans un contexte international où la Turquie a décidé de bombarder les terroristes du PKK en Syrie. Une opération qui visiblement, met en émoi les puissances occidentales, insensibles aux milliers de morts civils causés par l’aviation russe et les centaines de milliers de morts causés par le sanguinaire de Damas.

Hier soir, un attentat a frappé Ankara causant 28 morts et plusieurs dizaines de blessés. L’organisation des Travailleurs du Kurdistan (PKK) est montré du doigt. Pourtant, ses soutiens et ses membres bénéficient de l’impunité la plus totale en Europe. Ils ne sont pas “islamistes”, ils sont marxistes. Ceci explique cela.

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Avatar

    zorro

    18 février 2016 à 22 h 37 min

    c’est vrai l’occident soutient le pkk qui est le terrorisme kurde et mème elle soutient le terrorisme laic et colonial (invasion des terres musulmanes du Mali à la Syrie,L’IRAK, l’AFGHANISTAN ect…

Laisser une réponse

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Les plus lus