La mosquée de Mantes-la-Ville fermée par le maire d’extrême droite

Travelmuz voyage éthique
  •  
  •  
  •  

Coup dur pour les musulmans de Mantes-la-Ville qui se retrouvent depuis hier sans mosquée. En cause, la fermeture du petit pavillon qu’occupait provisoirement l’Association des Musulmans de Mantes Sud le temps de finaliser les travaux d’une nouvelle mosquée située dans le quartier des Merisiers ; une ancienne trésorerie acquise en octobre 2015 après des mois de bataille judiciaire avec le maire d’extrême droite.

L’association avait prévu de partir à la rentrée mais le maire RN en guerre ouverte avec les musulmans de sa commune s’est empressé d’appliquer une décision judiciaire qui lui est favorable. Jeudi 4 juillet, l’association a donc a été expulsée, les clés lui ont été rendues et le site a été barricadé par les ouvriers. Le maire prévoit de démolir le pavillon afin d’y installer un parking pour un poste de la police municipale qui sera construit sur un terrain mitoyen. L’AMMS dénonce une opération électoraliste.

Ces derniers mois, les lieux avaient été transformés en institut (Institut Alif Lam Mim) où 800 élèves venaient y suivre des cours d’arabe ou de théologie islamique. Depuis cette transformation, les activités cultuelles se déroulaient entièrement dans la nouvelle mosquée. Mais le démarrage des travaux de la nouvelle mosquée il y a quelques jours a contraint l’association à revenir temporairement dans le petit pavillon.

L’ouverture rapide de la nouvelle mosquée est donc une urgence absolue. L’association lance un appel aux dons. “Il ne manque plus que 147 638,60 € pour finaliser les travaux et ouvrir définitivement la nouvelle mosquée pour ainsi offrir à la communauté un lieu digne de prière et d’enseignement”, écrit l’AMMS dans un communiqué publié hier.

POUR FAIRE UN DON


  •  
  •  
  •  
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1772 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*