EN IMAGES. Ces mosquées millénaires détruites dans l’indifférence

Travelmuz voyage éthique
  •  
  •  
  •  

L’incendie accidentel de la Cathédrale Notre-Dame de Paris a provoqué une émotion en France et au-delà. En quelques jours, ce sont plus d’un milliard d’euros de dons qui ont été promis pour sa reconstruction. Si la destruction partielle de ce joyau du XIIe siècle n’était pas volontaire, que dire lorsque ce sont des hommes, des organisations, pire des États qui déploient des bulldozers pour détruire des mosquées millénaires ou lâchent des bombes anéantissant les hommes et les pierres ?

Dans cet article, nous allons vous parler de quelques unes de ces mosquées aussi vieilles que Notre-Dame de Paris, mais dont la destruction volontaire n’a pas suscité la moindre émotion.

LA MOSQUÉE DES OMEYYADES D’ALEP (Xe), SYRIE

La Grande Mosquée d’Alep ou Mosquée omeyyade d’Alep était la plus grande et la plus ancienne mosquée de la ville d’Alep dans le nord de la Syrie. La mosquée actuelle date de la période mamelouke du XIIIe siècle, seul le minaret est plus ancien, puisqu’il date de 1090, durant la période seldjoukide. Elle est située dans la vieille ville. Elle a été sérieusement endommagée pendant la bataille d’Alep, à la mi-octobre 2012 et son minaret datant de l’ère seldjoukide est détruit par des bombardements du 24 avril 2013.

Les ruines de la mosquée d’Alep
La cour intérieure de la mosquée
La Grande Mosquée des Omeyyades avant la guerre

LA MOSQUEE AL-OMARI DE DERAA (VIIe), SYRIE

L’une des plus anciennes mosquées au monde. La mosquée Al-Omari daterait du VIIe siècle. Sa construction aurait été commandée par Omar Ibn Al-Khattab deuxième Calife de l’Islam lors de son passage dans la région de Horan. Le 13 avril 2013, la mosquée a été attaquée par l’armée du régime syrien, ce qui a entraîné la démolition de son minaret.

Le minaret de la mosquée Al-Omari a été détruit le 13 avril 2011
La mosquée Al-Omari avant la guerre

LA MOSQUEE AL-OMARI DE BOSRA (VIIe), SYRIE

La mosquée Al-Omari est une mosquée du début de l’ère islamique située dans la ville romaine de Bosra, en Syrie. Elle a été fondée par le calife Omar, qui a dirigé la conquête musulmane de la Syrie en 636 de notre ère, et a été achevée au début du VIIIe siècle par le calife Yazid II. La mosquée a été rénovée aux XIIe et XIIIe siècles de notre ère par les dynasties Ayyubides.

Les dommages à Bosra ont commencé en 2012, des obus et des chars ayant causé des dégâts importants. En 2014, des dommages causés par un cratère d’obus ont provoqué un trou dans le toit de la mosquée et le niveau supérieur de la mosquée a également été détruit. Les décombres de la mosquée sont éparpillés autour du site de destruction et des obus sont également endommagés dans les environs.

GRANDE MOSQUÉE DE ARBIN (XIe), SYRIE

Au printemps 2018, cette mosquée située dans la ville d’Arbin dans la banlieue de Damas a été bombardée par les forces du régime syrien provoquant la destruction quasi total de ce joyau. Le toit a été anéanti et les murs qui demeuraient encore debout noircis notamment par le Napalm contenu dans les bombes incendiaires.

Grande mosquée de Arbin Syrie

LA MOSQUÉE DE KERIYA (XIIIe), Chine

La mosquée de Keriya a été construite au XIIIe siècle, sans doute vers 1237. Cet imposant monument architectural a été largement remanié dans les années 1980 et 1990. En 2019, un étudiant à l’université de Vancouver au Canada qui avait déjà dénoncé les camps de concentration dans cette province, a utilisé des images satellites pour révéler que cette mosquée avait été détruite par le gouvernement au printemps 2018.

LA MOSQUÉE DE KARGILIK (XVIe), Chine

L’édifice datant de plus de 500 ans aurait été détruit entre le 11 janvier et le 12 mai 2018 par les autorités du Xinjiang où plus d’un millions de musulmans Ouïghours sont détenus dans des camps de concentration.

Mosquée de Kargilik

LA MOSQUÉE AL-OMARI DE JABALIYA (XIVe), PALESTINE

Lors de l’agression israélienne contre Gaza en 2014, la mosquée al-Omari de Jabaliya avait été la cible d’un bombardement à l’aube du samedi 2 août. Son muezzin est tué sur le champs. De la mosquée, il ne restait plus que le minaret.

Mosquée Al Omari Jabaliya 2 août 2014

LA MOSQUÉE AL-MAHKAMAH DE GAZA (XVe), PALESTINE

Située dans le quartier Shuja’ya à l’est de la ville de Gaza, cette mosquée été détruite par les bombardements israéliens de l’été 2014. Sa construction date de 1455.

Mosquée al mahkamah Gaza

GRANDE MOSQUÉE AL-NOURI DE MOSSOUL (XIIe), IRAK

La grande mosquée al-Nouri est une mosquée située à Mossoul en Irak. Elle est notable en raison de son ancienneté et de son minaret penché, surnommé al-Hadba. Sa construction avait été ordonnée par Noureddine Al-Zinki en 1172. Elle a été démantelée à l’exception de son minaret, puis reconstruite en 1942 dans le cadre d’une campagne de rénovation. Elle est détruite le 21 juin 2017, ainsi que son minaret d’origine, par l’organisation État islamique.


  •  
  •  
  •  
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1755 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*