VIDÉO. Les autorités chinoises détruisent les dômes et les minarets pour “siniser” les mosquées

Travelmuz voyage éthique

En Chine, la “sinisation” des mosquées passent par la destruction des symboles propres à ces édifices, à savoir les dômes et les minarets.

Ainsi, depuis quelques mois, des symboles de l’islam ont été retirés de ces édifices dans la province du Gansu et dans la région autonome hui du Ningxia. Cela fait suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les affaires religieuses l’an dernier. Depuis, la politique de «sinisation» et la campagne de «désarabisation» et de «désaoudisation» ont été largement encouragées dans toute la Chine.

Dernière mosquée en date à faire les frais de cette politique criminelle visant à effacer l’identité islamique des musulmans chinois, une mosquée de la province de Gansu plus précisément aux environs de la ville de Linxia.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on y voit une grande grue engagée pour détruire de force les dômes, les flèches, les portes, les fenêtres et les plafonds de la mosquée. Cette dernière aurait été construite il y a un mois, mais son architecture n’est pas du goût des autorités communistes. La population locale a vivement protesté contre cette destruction. Plusieurs fidèles se sont allongés par terre, en pleurs, pour dénoncer ce nouvel acte visant les musulman. La mosquée est à moitié détruite.


La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1726 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*