Pays-Bas : Joram Van Klaveren, ex-bras droit de Geert Wilders se convertit à l’Islam

Publicite ILEF

C’est la deuxième figure de l’extrême droite néerlandaise à embrasser l’Islam après Arnoud Van Doorn devenu musulman en 2013. Cette fois, c’est autour de Joram Van Klaveren, ancien bras droit de Geert Wilders d’annoncer officiellement sa conversion à l’Islam. La nouvelle a été rapportée ce lundi par la presse néerlandaise. Pour sa première interview en tant que musulman, il a choisi de se rendre dans une mosquée à Leiden, qui a toujours été dans le viseur de Geert Wilders, tout un symbole.

Élevé dans une famille de tradition protestante, Mr Van Klaveren a été député du PVV pendant quatre ans avant de quitter ce parti en 2014 pour fonder un nouveau parti de droite avec un autre élu. En 2017, il met fin à ses activités au sein de cette formation qui n’a remporté aucun siège aux dernières élections législatives. Du temps de son militantisme politique au sein de ces partis, il avait plaidé pour l’interdiction du voile intégral, de la construction des minarets et pour la “déislamisation” des Pays-Bas. Pour lui, “l’Islam était une idéologie totalitaire et barbare vieille de 14 siècles”. En mars 2015, il avait participé à une manifestation de soutien à “Israël”.

La conversion remarquable de Van Klaveren est la dernière partie de sa recherche de la vérité. Son cheminement spirituel s’est produit lorsqu’il a voulu écrire un livre critique vis-à-vis de l’Islam. C’est là qu’il découvre que sa conception qu’il avait de l’Islam était erronée. “Dans les années précédentes, j’avais développé une grande aversion pour l’Islam. Si vous devez alors conclure que vous n’avez pas raison, ce n’est pas drôle. Mais en tant que chercheur de Dieu, j’ai toujours ressenti un certain trouble. Et cela a progressivement disparu. C’était un peu comme rentrer à la maison, dans un sens religieux”.

“C’est un coup de pouce pour notre communauté musulmane”, a déclaré Saïd Bouharrou, membre du conseil d’administration du “Conseil des mosquées marocaines aux Pays-Bas”. “C’est très bien que quelqu’un qui a tant critiqué l’Islam, découvre au cours de ses recherches que cette religion n’est pas du tout ce qu’il croyait”. “Je pense que c’est parce que l’Islam est constamment et – malheureusement – négatif dans l’actualité. Cela rend les gens curieux, ils iront plus loin. Et cela peut conduire à ce résultat.”, souligne-t-il.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1695 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire

  1. salam

    Si cette conversion à “l’ISLAM Religion Universelle” de l’ex bras droit de l’extréme droite néonazi des pays bas est sérieuse c’est au tour de la famille lepen de se convertir à l’ISLAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*