Marseille : projet d’abattoir temporaire pour l’Aïd

Publicite ILEF

L’Abattoir des Bleuets est un plan né d’une mûre réflexion. De grande envergure, il est surtout un projet pour le bien de toute la communauté. En effet, il est connu de tous que, chaque année, à la même période,  nous, musulmans de France, nous nous trouvons face à une problématique : celle de l’abattage rituel de l’Aïd. Sans compter  les problèmes de fraudes liés notamment aux bêtes abattues la veille de la fête du Sacrifice, ou encore importées de pays étrangers et non immolées selon le rite musulman. Se pose le problème de l’endroit où sacrifier dignement la bête. L’Abattoir des Bleuets est un moyen d’émancipation pour la communauté musulmane de Marseille et de sa région, et voici pourquoi :

– Chaque chef de famille pourra assister au sacrifice de sa bête en toute légalité et en répondant aux normes d’hygiène en vigueur,

– Il y a ici une volonté importante de vouloir rendre la fierté, l’honneur des musulmans au coeur des priorités,

– Redonner la place qui sied aux  rituels islamiques en les plaçant au cœur du projet,

– Offrir aux musulmans l’opportunité de reprendre en main les activités autour du rituel et de bénéficier des revenus qui en découlent,

– Viser une double récompense en recherchant celle  du sacrifice et celle de la participation au développement, à l’émancipation de la oummah,

– Aspirer à un modèle d’autofinancement  d’une économie engendrée par des musulmans pour des musulmans,

– Créer une dynamique, galvaniser,  fédérer la communauté autour d’un projet commun,

– Améliorer, redorer  l’image de la communauté en construisant un projet conforme aux attentes sanitaires des organismes publics (préfecture),

– Sensibiliser et former le personnel quant aux conditions du rite et les bienséances à l’égard de la bête (préservation du bien-être de l’animal, propreté du lieu d’abattage, etc.).

– Participer au  développement de projets dans une zone sinistrée de Marseille en y encourageant la communauté à s’investir humainement et à investir matériellement,

– Réduire le prix de la bête  de manière significative en achetant collectivement.

L’ABATTAGE RITUEL IDÉAL

Ces dernières années les musulmans de l’Hexagone connaissent une frustration de plus en plus grande lorsqu’arrive la période du sacrifice annuel de l’Aïd. Si certains ont abandonné l’idée de l’immolation de la bête en privilégiant la sadaqa à l’étranger, d’autres égorgent leur mouton dans des conditions de stress. C’est pour en finir avec les angoisses liées à ce jour de fête, que le projet de l’Abattoir  des Bleuets a vu le jour. Car si le sacrifice est une sounna recommandée, il possède des règles qu’il ne faut en aucun cas enfreindre, même sous le coup de la peur ou de la frustration. La bête a des droits sur la personne qui va l’immoler. Elle doit souffrir le moins possible et doit être sacrifiée dans un endroit propre et digne. Les scandales sanitaires que nous ne pouvons continuer à nier doivent nous servir d’exemples à ne pas reproduire. Nous devons prendre le problème à bras le corps et y remédier.

Concrètement, comment se déroulera le sacrifice ?

Conscients que le bon déroulement d’un tel événement demande une logistique colossale, l’équipe de l’Abattoir des Bleuets a mis en place un dispositif simple mais efficace.

– Le fidèle commande son mouton via la mosquée laquelle assure l’achat de bêtes de qualité.

– Le jour J a lieu l’abattage des bêtes dans les locaux de l’Abattoir des Bleuets.

– Le fidèle est présent du début à la fin du sacrifice durant lequel il peut suivre sa bête tout au long du processus.

– Son nom est prononcé lors de l’immolation et il récupère la viande en bout de chaîne.

– Un vétérinaire est présent sur place afin de vérifier et d’attester de la qualité de la viande.

Il est temps pour la communauté de s’unir et de s’organiser dans un projet d’intérêt commun aussi noble. L’Islam est une religion d’excellence, à nous d’agir collectivement. L’Abattoir des Bleuets est notre projet à tous, que l’on doit mener à bien main dans la main, durablement. Pour Allah avant tout.

POUR SOUTENIR LE PROJET

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1669 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*