Frank Buhler, figure des gilets jaunes et islamophobe à ses heures perdues

Publicite ILEF

Après Christophe Chalençon, une autre figure du mouvement des gilets jaunes est sous les projecteurs des médias depuis que son passé au sein des partis d’extrême droite a été révélé. Selon la presse Frank Buhler, l’actuel responsable départemental Tarn-et-Garonne de Debout la France, a même été suspendu par le parti de Marine Le Pen en 2017 pour des propos jugés racistes tenus sur les réseaux sociaux, notamment sur son compte Twitter. Et la presse de citer un seul tweet.

Cependant, une recherche un peu plus approfondie nous a conduit à mettre la lumière sur des propos encore plus graves que les médias n’ont pas dévoilé. Frank Buhler s’en prend violement aux musulmans qui “prennent l’assassin pédophile Mahomet comme un prophète”. Pour lui, “lutter contre la peste islamique n’est pas raciste”. Et de promettre une libération proche de l’Europe et l’expulsion des musulmans. “Musulmans apprenez vite à nager … la libération proche” dit-il dans un tweet datant de janvier 2017.

Frank Buhler islamophobe 1
Frank Buhler islamophobe 2
Frank Buhler islamophobe 4
Frank Buhler islamophobe 5
Frank Buhler islamophobe 6

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1669 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*