Qui est Youssef Seddik consulté par Macron pour son projet de réforme de l’islam de France ?

Publicite ILEF

Moins connu que le sulfureux ex-conseiller de Ben Ali (Hakim El Karoui), Youssef Seddik a aussi été consulté par le président français dans le cadre de la préparation de son projet pour “réformer” la deuxième religion de France. C’était en début d’année lors de sa visite d’État en Tunisie.

Surnommé Musaylima al-kadhdhâb (Musaylima l’imposteur) en Tunisie pour avoir créer la polémique en déclarant que “les portes de la prophétie sont toujours ouvertes”, ce philosophe proche du président tunisien est un laïc opposé à la visibilité de l’Islam dans l’espace public ainsi qu’à l’apprentissage de la religion aux enfants et adolescents.

“Il faut purifier complètement l’espace public de la question religieuse, c’est-à-dire, vivre exclusivement pour ce monde ici-bas”, déclare-t-il dans une récente émission sur la chaîne tunisienne Attessia TV. Selon lui, la religion doit rester une affaire purement privée. Et d’appeler à démystifier la religion musulmane des contes imaginaires et des personnages présentés comme “exemplaires”. “Même Omar Ibn Al Khattab n’a pas été exemplaire, il était un mythe”. Pour lui, le malékisme est “une école fanatique” pouvant mener la Tunisie à la guerre civile, et la Sunna [ndlr, tradition prophétique] doit être “entièrement revue”.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1669 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire

  1. L’être le plus abject que la Tunisie a connu !Le projet de Macron sent déjà la haine derrière cette mise en scène se profile l’interdiction pure et simple de l’enseignement de l’islam et une volonté d’asservir les musulmans au bon vouloir des sionistes! La deuxième religion de France a tout donné à la France jusqu’au sang de ses enfants morts sans avoir été reconnus comme les héros de la France libre!Prétendre réformer l’Islam c’est déjà une erreur (si ce n’est une agressivité gratuite) et une manipulation des esprits,une division de plus de la communauté nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*