VIDÉO. Cheikh Sudais prend la défense du prince héritier d’Arabie Saoudite

Publicite ILEF

Alors que le découpage vivant du journaliste saoudien opposant au régime Jamal Khashoggi par une équipe d’assassins sur ordre de Riyad est encore dans tous les esprits provoquant colère et indignation, Cheikh Abdul Rahman Al-Sudais connu pour être le pantin de la famille Al Saoud n’a pas jugé bon de se taire, au moins pour ne pas blesser la famille du défunt, torturé et dépecé comme un poulet sous le rythme de la musique au sein même du consulat du royaume à Ankara.

Ce vendredi, du coeur de la Maison Sacrée d’Allah, Cheikh Sudais a livré un prêche plein d’éloges pour le pouvoir, en particulier pour le très contesté prince héritier Mohammed Ben Salmane, « un jeune ambitueux ayant une vision moderniste profonde » qu’il convient de soutenir. Il s’en est pris à ses détracteurs qui veulent avorter son projet de modernisation de l’ex-royaume ultraconservateur.

Il y a un an, l’imam en chef du Masjid al-Haram avait suscité l’indignation en affirmant que «L’Arabie Saoudite et les États-Unis mènent l’humanité vers un havre de paix, de sécurité et de stabilité.»

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1659 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*