Arabie Saoudite : le prédicateur Suleiman al-Doweesh est décédé en prison des suites d’un viol

Publicite ILEF

Sa mort sous la torture avait été annoncée en août dernier. A l’époque, le très sérieux compte twitter «prisonniers de conscience» qui a publié la triste nouvelle n’avait pas précisé les circonstances exactes de son décès par « respect pour sa personnalité » de prédicateur. Mais aujourd’hui alors que nous découvrons les méthodes barbares du prince héritier pour éliminer ses opposants à l’image de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, les défenseurs des droits de ces prisonniers décident de donner plus de détails.

Selon ce compte, plusieurs méthodes inhumaines de torture ont été employées contre le prédicateur dont une particulièrement violente était le viol à répétition par le moyen d’un bâton. Le compte précise que sa mort survenait suite à ces viols.

Des milliers d’imams, prédicateurs, savants, journalistes … croupissent dans les prisons saoudiennes depuis la prise en main du pouvoir par le prince héritier en septembre 2017.

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1659 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*