Ahmed Abu Hussein (25 ans), deuxième journaliste assassiné par « Israël » en un mois à Gaza

Publicite ILEF

Le journaliste palestinien Ahmed Abou Hussein, 25 ans, atteint par des tirs de soldats sionistes le 13 avril, a succombé mercredi à ses blessures. C’est le deuxième journaliste tué depuis le début du mouvement « Marche du Retour » après Yasser Mourtaja (30 ans) exécuté d’une balle dans l’estomac vendredi 6 avril.

Ahmed Abu Hussein journaliste assassiné par Israel à Gaza
Ahmed Abu Hussein journaliste assassiné par Israel à Gaza
Ahmed Abu Hussein journaliste assassiné par Israel à Gaza

Ahmed Abou Hussein travaillait pour la station palestinienne Radio Shaab et comme photographe pour un autre organe de presse. Il avait été atteint à l’estomac en couvrant des manifestations près de Jabaliya, dans le nord de l’enclave palestinienne, selon les autorités à Gaza. Jeudi, des milliers de palestiniens ont assisté à ses funérailles.

Ce n’est pas la première fois que “l’armée la plus morale au monde” cible les journalistes de Gaza. Lors de la guerre de l’été 2014, une vingtaine d’entre avaient été assassinés. Depuis le début de ce mouvement fin mars, 41 palestiniens sont tombés sous les balles meurtrières de l’armée criminelle de Tsahal.

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1659 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*