Yasser Mourtaja (30 ans), journaliste palestinien exécuté par « Israël »

Un journaliste palestinien, blessé vendredi 6 avril par des tirs de soldats sionistes lors de la « Marche du retour » près de la frontière entre la bande de Gaza et la Palestine occupée, est mort. Yasser Mourtaja qui portait un gilet « Press » au moment où il reçoit une balle en plein estomac travaillait pour l’agence Ain Media, basée à Gaza. Il était spécialisé dans la production documentaire. Samedi, Reporters sans frontières (RSF) a réclamé «une enquête indépendante», affirmant que Yasser Mourtaja avait «manifestement été victime d’un tir intentionnel».

En une semaine, près de 30 palestiniens sont tombés sous les balles des soldats sionistes. Ce n’est pas la première fois que « l’armée la plus morale au monde » cible les journalistes de Gaza. Lors de la guerre de l’été 2014, une vingtaine d’entre avaient été assassinés.

Journaliste de Gaza tué par Tsahal


La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1626 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*