Appel aux dons pour sauver le Groupe Scolaire Privé de Massy

Le groupe scolaire privé de Massy, établissement musulman hors contrat fonctionne depuis 2011 avec pour seules recettes, les cotisations des parents et les contrats aidés (emploi avenir, c.u.i/c.a.e). En effet, n’étant pas encore sous contrat, les enseignants ne sont pas rémunérés par l’Éducation Nationale, et restent donc à l’entière charge du groupe.

Grâce aux avantages fiscaux des contrats aidés, le groupe a réussi à équilibrer son budget permettant un fonctionnement normal de l’établissement. L’établissement précise que le montant de cette aide s’élevait à plus de 120 000 € pour l’année scolaire 2016-2017.

Avec les nouvelles restrictions concernant ce type de contrat, décidées par le gouvernement d’Edouard Philippe, le groupe nous apprend que ces contrats, censés durer trois ans, ne seront finalement pas reconduits plongeant l’établissement dans l’inconnu. Depuis la rentrée de septembre 2017, la dette ne cesse de s’accumuler. A ce rythme, la dette atteindra 148 846 € au 31 août 2018.

Cette situation critique a poussé l’établissement à lancer un appel aux dons en décembre. En trois mois, un peu plus de 86 000 € ont été collectés sur les 150 000 nécessaire pour sauver le groupe. 64 000 euros manquent encore. Une cagnotte est ouverte sur la plateforme Cotizup pour recueillir les dons en ligne.

En France, on compte une centaine d’établissements privés musulmans (existants ou en phase projet) contre 8500 pour les catholiques et 300 pour les juifs.

Groupe scolaire musulman Massy

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1579 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*