EN IMAGES. Dans la Ghouta, cet imam prie seul dans sa mosquée détruite

Cours d'arabe

Plus de 1000 civils sont morts en vingt jours dans la Ghouta orientale. Bombardés, assiégés et affamés, les habitants tentent de survivre. Mohammed Salilou (Abou Ghassan) était l’imam de la mosquée Hudayfa, l’une des plus anciennes et plus grandes de cette ville. Depuis quelques jours, le lieu de culte est dévasté par les bombes de Bachar et son allié russe. Il est le seul fidèle à se rendre dans cette mosquée à chaque prière pour lancer l’Adhan et prier seul entre ses ruines.

Depuis mars 2011, des milliers de mosquées sont partiellement ou complètement détruites, parfois même des mosquées millénaires.

Imam Ghouta orientale
Imam Ghouta orientale
Imam Ghouta orientale
Imam Ghouta orientale
Imam Ghouta orientale

Cours d'arabe
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1624 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*