Angleterre : A Bradford, les musulmans représentent un quart de la population

Cours d'arabe

En 2001, il y avait 75 188 musulmans vivant dans le district de Bradford au nord de l’Angleterre, soit 16,1% d’une population dont le nombre était évalué à 467 665 personnes. En 10 ans, ce chiffre a grimpé. D’après les statistiques officielles, les musulmans représentent désormais plus 24,7% de la population dont le nombre est estimé à 526 400 personnes. Ce dynamisme s’explique par le taux de natalité, se classant cinquième au niveau national (22,4‰). A Bradford, les jeunes de moins de 16 ans représentent 23,5% de la population, ce qui fait de cette cité, une des plus jeunes du pays.

Ville multiculturelle où 130 langues sont parlées, Bradford capitale du district abrite la plus importante minorité pakistanaise du pays. D’ailleurs, son maire Abid Hussain est lui-même d’origine pakistanaise, le sixième maire musulman de l’histoire de la ville.

En 2011, des émeutes raciales confrontant des groupuscules néo-nazis à la minorité sud-asiatique ébranlent les habitants : 300 policiers sont blessés et 297 manifestants arrêtés. Mais tout cela est derrière nous. Le vivre-ensemble fonctionne à Bradford. En décembre 2013, alors que la synagogue menaçait de tomber en ruines, le conseil des mosquées de la ville et de nombreux musulmans sont venus en aide à la communauté juive, pour collecter des fonds, et sauver le bâtiment vieux de 134 ans.

Les musulmans de Bradford ne manquent pas de mosquées. La ville en compte 91 au total. Les minarets et les coupoles font désormais pleinement partie du paysage de Bradford.





a

Cours d'arabe
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1625 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*