« Israël » va expulser tous les migrants Africains non-juifs

Israël va expulser tous les migrants Africains non-juifs. Avant avril, Israël laisse le choix à 38 000 Africains : quitter le sol israélien pour retourner dans leurs pays en guerre, ou être emprisonnés.

Sachez, et c’est important, qu’Israël n’utilise ni le mot « migrants » et encore moins celui de « réfugiés » mais celui d' »infiltrés » (המסתננים) ou d' »envahisseurs » pour désigner les migrants Africains qui fuient la guerre, la dictature ou l’esclavage.

Si un pays européen faisait ça, cela aurait provoqué un scandale international. Quand la Hongrie applique durement sa politique migratoire, l’ensemble des médias européens de gauche et même de droite la diabolisent pour son traitement inhumain de personnes en situation de détresse. En revanche, le silence est assourdissant lorsqu’il s’agit d’Israël et de sa politique migratoire axée sur la religion et la race. Car en effet, un noir n’a de valeur en Israël que si il est juif. Si il ne l’est pas, il peut retourner se faire fusiller en Érythrée ou se faire vendre au marché d’esclaves en Libye ou dans le Sinaï.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1626 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*