L'expatriation au Royaume-Uni

“Une barbe imposante peut constituer une atteinte à la laïcité”

La cour administrative d’appel (CAA) de Versailles (Yvelines), dans une décision du 19 décembre, donne raison à la direction du Centre Hospitalier de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) à propos de la résiliation d’une convention de stage. La décision de la direction était motivée principalement par le port d’une barbe imposante considérée comme une manifestation ostentatoire d’une appartenance religieuse et donc incompatible avec les principes de laïcité et de neutralité du service public.

Le cour a considéré que le port d’une longue barbe par un élève médecin, ne respectait pas les «obligations en matière de neutralité religieuse». Et ce, «bien que le port de sa barbe ne s’est accompagné d’aucun acte de prosélytisme ni d’observations des usagers du service», peut-on lire dans cet arrêté.

L’histoire remonte à novembre 2013 quand un étudiant en médecine à l’université égyptienne de Menoufeya, est accueilli au sein du service de chirurgie générale, viscérale et digestive du centre hospitalier de Saint-Denis, en vertu d’une convention de stage. Quatre mois plus tard, en février 2014, l’hôpital dénonce la convention au motif que Mohamed refuse de se tailler la barbe. La justice est alors saisie pour trancher.

Cette décision démontre une fois de plus la nature totalitaire du radicalisme laïciste. Il y a mieux comme pays respectable et tolérant pour faire son stage que le pays où sévit Manuel Valls et la nébuleuse islamophobe du “Printemps Républicain”.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

4 Commentaires sur "“Une barbe imposante peut constituer une atteinte à la laïcité”"

  1. salam
    une barbe reste une barbe.
    La socièté laico française s’enfonce dans le racisme et le savoir vivre ensemble n’est qu’un rève.
    les francs macons et les laico-identitaires ont pris le pouvoir en france.
    La rejet des religieux et en particulier des musulmans est devenus banal en FRANCE.

  2. Un médecin laique est un médecin non barbu.
    Donc un instituteur barbu n’est pas un instituteur laique. Lol.

  3. Au lieu de parler on c’est très bien que c’est un pays raciste. Il faut leur laisser leur pays et partir personnellement et hamdoullah je ne vis plus en France depuis bien longtemps. Mais les nôtres sont tellement accroché au RSA, alloc,APL qu’ils préfèrent rester dans ce pays de merde

  4. C’est dit un peu trivialement mais il faut dire que c’est exactement ça Nono.
    Il faut dire aussi qu’il n’est pas aisé de franchir le pas. Il faut avoir de l’argent de coté pour pouvoir se réinstaller, c’est aussi tacher de le faire ou il peut y avoir du travail et donc avoir des réseaux. Car qui dit pas de travail dit prestations sociales, et donc etre parti pour rien. Pas meme pour fuir le racisme anti musulman puisqu’il peut se trouver partout.
    Ca signifie aussi devoir quitter ses proches. Quitter ses amis et recommencer à s’en faire d’autres. On est pleins à rever de partir, mais il n’est pas facile de le faire. Tant que l’on ne l’a pas fait on se dit, j’ai toujours cette possibilité, je suis libre, mais on se dit aussi, si je le fais et que j’échoue meme cette horizon là je ne l’aurais plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*