Les mosquées de Gaza font le plein de fidèles pour la prière de l’aube

Publicite ILEF

La campagne « la prière d’al Fajr comme la prière du vendredi » a été lancée il y a un peu plus d’un mois dans la bande de Gaza, territoire le plus dense du monde et soumis à un blocus criminel depuis 2006.

Les fidèles sont sensibilisés via les réseaux sociaux ou encore ces camionettes et motos qui sillonnent les rues peu avant l’heure de la prière, avec des hauts parleurs diffusant des rappels et des chants islamiques rappelant les mérites de la prière de l’aube à la mosquée. Résultat : les mosquées se remplissent comme pendant la prière du vendredi. 1 000, 2 000 et jusqu’à 3 000 fidèles dans les grandes mosquées désormais.

Pour Abou Saada, l’imam de la mosquée Abdallah Azzam, « cette campagne vise évidemment à renforcer la foi, mais pas que », « il faut rappeler que Salaheddin Al Ayyoubi libérateur de Jérusalem des croisés incitait ses soldats et son peuple à cette prière à la mosquée ».









Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1655 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*