Chine : la mosquée de Huaisheng fut fondée par le sahabi Sa`d ibn Abi Waqqas

Cours d'arabe

L’Islam est importé en Chine par une délégation envoyée par le troisième calife rashidî, Othmân ibn Affân (ra) en 651, moins de vingt ans après le décès du Prophète Muhammad (sws). Cette délégation est dirigée par Sa`d ibn Abi Waqqas (ra), l’oncle maternel du Prophète (sws). L’empereur chinois Tang Gaozong, qui les reçoit ordonne la construction de la mosquée de Huaisheng à Canton (Khanfou en arabe), en mémoire du prophète (sws).

Chose peu habituelle en Chine, elle possède un minaret haut de 36 mètres. Il aurait été reconstruit en 1300, sous le règne de Togoontomor (ou Zhizheng, 1341 — 1368) de la dynastie Yuan et en 1695, sous le règne de Kangxi (1661 — 1722) de la dynastie Qing.





Cours d'arabe
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1613 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*