Un commando terroriste d’extrême droite attaque les gens au marteau à Dijon

Publicite ILEF

L’information publiée par le quotidien local Le Bien public n’a pas été reprise par la presse nationale. Jeudi, la rédaction du journal a reçu un enregistrement audio de trois minutes revendiquant des attaques au marteau qui ont eu lieu le 26 septembre dernier dans le quartier de l’Université à Dijon, blessant légèrement trois personnes. La revendication est signée d’un groupe jusque là inconnu « Commando de Défense du Peuple et de la Patrie Française ». Ce dernier justifie cet acte par sa volonté de lutter «contre l’islamisation de notre pays».

Le journal a diffusé des extraits audio de cette revendication.

« Le commando de défense du peuple et de la patrie française revendique les trois attaques au marteau survenues le mardi 26 septembre dans la journée sur le site de l’université de Bourgogne. Le sang froid et l’intelligence dont a fait preuve notre combattant et qui lui ont permis d’échapper à la police montrent notre détermination à […] Ces actions audacieuses menées au cœur d’un des symboles du multiculturalisme marquent l’acte de naissance de notre mouvement. malheureusement, l’inexpérience de notre agent a fait que malgré tout son sang froid et sa bonne volonté, il n’a pas pu faire mieux que les blesser légèrement ».

Ce vendredi matin, le journal a reçu un nouveau texte où le groupe déclare son admiration pour Anders Behring Breivik, auteur de la tuerie de l’île d’Utoya (Norvège) qui a coûté la vie à 77 personnes en 2011. Et fait également part de son intention de passer une nouvelle fois à l’acte.

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1659 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*