L'expatriation au Royaume-Uni

Invasion de la mosquée de Poitiers : un an de prison avec sursis requis contre les identitaires

Cinq identitaires étaient jugés ce vendredi 20 octobre par le Tribunal correctionnel de Poitiers pour l’invasion de la mosquée de la ville, il y a cinq ans jour pour jour. A l’issue du procès, le procureur a requis un an de prison avec suris pour chacun des cinq membres du groupuscule “Génération Identitaire”. D’ailleurs, cette association était aussi jugée en tant que “personne morale”.

Le délibéré sera rendu le 7 décembre prochain.

Damien Rieu, ex-porte parole de ce groupuscule extrémiste et actuel directeur de communication de la mairie frontiste de Beaucaire (Gard), voulait faire de ce procès, “celui de l’UOIF et de l’imam islamiste” Boubaker El Hadj Amor. Une façon de détourner le débat qui devrait se consacrer aux faits pour lesquels les cinq islamophobes étaient jugés, à savoir “incitation à la haine raciale” et “vol, dégradation d’un bien d’autrui” et “organisation d’une manifestation sur la voie publique sans autorisation”.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M

Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire sur "Invasion de la mosquée de Poitiers : un an de prison avec sursis requis contre les identitaires"

  1. un an de prison avec sursis c’est peu car ce sont des groupuscules terroriste qui ne respecte pas une minorité religieuse .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*