L'expatriation au Royaume-Uni

VIDÉO. « Ils ont jeté mon bébé dans le feu, puis ils m’ont violée »

La moitié des Rohingyas, minorité musulmane et ethnique de Birmanie, a fui le pays en moins de deux mois. Les mêmes scènes se répétant chaque jour et surtout, les mêmes témoignages. En voici un.

A propos de l'auteur

Salem BIN SAYYID
Journaliste indépendant

Soyez le premier à réagir à cet article "VIDÉO. « Ils ont jeté mon bébé dans le feu, puis ils m’ont violée »"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*