L'expatriation au Royaume-Uni

Quand la Catalogne se soulevait contre la guerre du Rif…

Alors que l’Espagne lance la conquête du nord du Maroc depuis Melilla en 1909, elle est surprise par la force de la résistance islamique alors menée par le sheykh Muhammad Amziyân. En manque d’hommes, le gouvernement décide donc de lancer un ordre de mobilisation des réservistes au début du mois de juillet. Largement influencées par les idées pacifistes alors en vigueur dans les courants ouvriers, les classes populaires catalanes s’opposent farouchement à cette conscription et plus généralement à la guerre coloniale au Maroc en décrétant une journée de grève générale le 26 juillet. La nouvelle du désastre de la bataille du Ravin-aux-Loups, où les combattants de Muhammad Amziyân ont décimé la quasi-totalité du contingent catalan parti quelques semaines plus tôt, vient mettre le feu aux poudres le lendemain.

Barcelone toute entière se lève contre cette guerre dont elle ne veut pas et qui a déjà pris plus d’un millier de ses fils. Le 27 juillet donc, les émeutes urbaines débutent et des barricades sont élevées dans toute la ville, suivies de l’instauration de la loi martiale, tandis que 10 000 révolutionnaires mènent de violents affrontements avec l’armée espagnole. Madrid noie l’insurrection dans le sang. Plus de 100 morts, 300 condamnations à l’exil ou à la prison à perpétuité et des milliers d’arrestations plus tard, la ‘Semaine Tragique’ s’achève finalement le 2 août, inspirant ce commentaire à un quotidien français : « Mitraillée, décimée sous les murs de Melilla, où le corps expéditionnaire est bloqué, l’armée espagnole prend lugubrement sa revanche en mitraillant les révolutionnaires dans les rues de Barcelone. »

La guerre du Rif, elle, suivra son cours pendant deux longues décennies, comme nous le savons, malgré la courageuse opposition des Catalans…

A propos de l'auteur

Issâ AR-RÛMÎ
Issâ AR-RÛMÎ
Blogueur, fondateur du blog "Dar al-Murâbitîn" consacré à l'histoire et l'actualité à la lumière de l'Islam

2 Commentaires sur "Quand la Catalogne se soulevait contre la guerre du Rif…"

  1. Salam alaikoum.
    Qui était Mohammad amzian ? Je connais abdelkrim alkhattabi mais pas lui
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*