Le tueur de la mosquée de Québec ne sera pas accusé de terrorisme

Il avait ôté la vie à six fidèles de la mosquée de Québec dans la soirée du 29 janvier 2017 (laissant derrière eux 17 orphelins). Alexandre Bissonnette (27 ans), militant de «droite, pro-Israël, pro-Trump et anti-immigration», ne sera pas accusé de terrorisme par la justice canadienne, c’est ce qu’a révélé la presse ce lundi 2 octobre.

“La Couronne [équivalent du Parquet en France, Ndlr] a déposé lundi matin l’ensemble de sa preuve dans le dossier. Elle a aussi complété la liste des 12 chefs d’accusation: six chefs de meurtre au premier degré et six chefs de tentative de meurtre avec usage d’une arme à autorisation restreinte”, précise Lapresse.

La circonstance de “crime de haine” aggravant les chefs d’accusation n’est donc pas incluse dans le dossier. Le vice-président du Centre culturel islamique de Québec a déploré que Bissonnette ne soit pas accusé de terrorisme. «Il visait clairement une communauté, des musulmans en prière», s’est indigné Boufeldja Benabdallah.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1578 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire

  1. Salam.
    Je suis sidéré de constater que ça vous surprenne.il va falloir se réveiller.
    La façon de donner tort auX puissants , c est d adopter un comportement social exemplaire. Au lieu de ça , on s énerve en adoptant des comportements hideux. Moralité , on les sert a eux. On est devenu leurs petits soldats en réalité. Tous nos faits et gestes sociétaux, ils s en servent contre nous et à leur avantage.comportons nous en tant que pieux et arrêtons notre petite mentalité d enfants victîmes puisque … la place est déjà prise .
    Seul le bon comportement sera la meilleure promotion du coran mais de plus , empêchera la population de nous détester. Nous sommes les seuls responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*