Au pays des droits de l’Homme, je demande à pouvoir vivre ma religion

Publicite ILEF

Au pays du «siècle des lumières», je demande à faire de mes mots une légion. Je veux sortir, voir ce qui se passe quand la loi libère et élève les citoyens. Je veux qu’on enlève le voile entre l’ombre et la lumière, que l’on délibère, que l’on cesse d’incarcérer les frères, les sœurs qui affichent l’Islam. Je veux que l’on enterre la haine, que l’on déterre ces mots tellement de fois oubliés. Il n’y a de paix sans mots échangés !

Nous créons nos tombes avec des bombes que l’on envoie dans ces pays si lointains. Pourquoi tant d’amalgames ? Je suis français que cela plaise ou non ! Je veux cesser de voir des larmes, je veux pouvoir croire que l’humain est meilleur que ce qu’il laisse voir. Au-delà de la lumière, ma religion est ma bouée. Mystique je n’ai jamais douté, j’ai voué mon temps à la paix. J’ai cessé de jouer pour poser mon front sur ce tapis de prière. Le temps passe et les clichés d’hier se présentent. Évoluant d’un point à un autre, les aiguilles frappent le cadran pendant que l’ignorance se pend à l’arrogance. J’ai pris de mon Saint Livre une science, une sagesse qui ne cesse de caresser mes rétines. Au pays des droits de l’Homme, la laïcité doit être une force et non l’écorce de la haine.

Publicite ILEF
Khalid LOUGUID
A propos Khalid LOUGUID 8 Articles
Auteur, poète et rédacteur en chef d'Upper-Mag Auteur de "Photophore" / co-auteur de "Vivre l'épreuve"

3 Commentaires

  1. Au pays des droits de l’Homme, la laïcité doit être une force et non l’écorce de la haine…
    Je dirais de même pour les pays arabes… l’Islam doit être une force et non l’écorce de la haine…
    Magnifique passage Khalid… ça se voit que tu portes en toi les maux de ta société…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*