VIDÉO. Un homme meurt en pleine récitation du Coran lors d’un concours en Indonésie

Publicite ILEF

Il ne le savait pas mais l’ange de la mort était à ses côtés au moment où ce récitateur Indonésien prononçait les premiers versets de Sourate Al-Mulk (La Royauté) :

« Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur ».

Et au moment où il entame le troisième verset, Jaafar Abdul Rahman qui participait à un concours du Coran, transmis en direct, lundi 24 avril s’effondre. Il décède sur place.

Qu’Allah (سبحانه وتعالى) nous accorde une belle fin. Dans un Hadith authentique, le prophète (Paix et Salutations sur lui), dit : (Chaque adorateur sera ressuscité le jour du jugement sur quoi il est mort [c’est à dire l’état]).

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1655 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*