L'expatriation au Royaume-Uni

VIDÉO. Quand tout un village s’acharne sur un couple de bergers musulmans…

[MàJ du 20 mars 2017]

Un comité de soutien a été crée. Une cagnotte a également été lancée en ligne pour collecter de l’argent qui servira à payer les avocats, nourrir les bêtes, renouveler le cheptel et aider la famille à survivre.

Depuis maintenant des mois, une famille de musulmans vivant à Corneilla-la-Rivière, est victime d’un harcèlement qui ne semble pas désenfler.

Habitant depuis près de 10 ans dans une petite commune des Pyrénées Orientales, ayant investis de leurs temps et de leur argent dans la création d’une bergerie ; ils subissent depuis les pressions des habitants ne souhaitant pas les voir s’y installer. La mairie d’abord favorable à leur projet a rapidement senti le vent tourner et s’est ralliée à la populace.

Tirs de fusils, chiens lâchés sur les moutons, tracteurs détruisant leurs clôtures, feu mis aux arbres, agressions physiques. Des voisins qui réussiront, de par leur dépôt de plainte, à même faire arrêter la famille, qui sera … mise en prison.

Un mois de détention pour l’épouse, d’avantage pour le mari, et autant pour ses enfants, absents lors des faits… Une détention visant à les « protéger » selon la Justice.

Ne pouvant plus se rendre sur l’exploitation, des bêtes y sont mortes de faim. Leur plus jeune fille, mineure, a même été laissée seule sans ses parents. Et la dite populace qui continue de se rassembler dans les rues de la commune pour les faire définitivement expulser…

Quand la haine de l’Islam et des musulmans rend l’humain si médiocre qu’il en est capable de préférer la mort d’animaux innocents, la destruction d’un projet noble (et pouvant bénéficier à la commune), que d’avoir comme voisins une famille d’honnêtes travailleurs croyant au Tout puissant. Puisse-t-Il leur venir en aide et repousser le mal de ces individus.

Merci au Cri Perpignan pour son travail. Pour celles et ceux souhaitant aider, ça se passe ici : Leetchi

POUR SOUTENIR LA COORDINATION CONTRE LE RACISME ET L’ISLAMOPHOBIE

A propos de l'auteur

Renaud KLINGLER
Renaud KLINGLER
Blogueur, fondateur du site "Sarrazins", un webzine indépendant, crée en 2016, qui a pour vocation d’apporter un regard musulman sur l’actualité

4 Commentaires sur "VIDÉO. Quand tout un village s’acharne sur un couple de bergers musulmans…"

  1. Nous n’avons plus aucune capacités à nous indignés!!!Qu’attendons-nous pour le faire?…ne pas dénoncé une injustice c’est se rendre complice!quand l’INJUSTICE devient LOI la RÉSISTANCE EST UN DEVOIR!!!
    Les chasses aux sorcieres des temps obscures sont de retour!!!

  2. En pleine occupation française, dans les années 40, un métayer français nommé Bonnerot a fondé un ferme et planté une orangeraie du côté de chez moi, en pleine campagne bien entendu. Dépourvu de moyens de transport propre, il s’offrait « le luxe » de se déplacer à pieds, au milieu douars et faubourgs, pour faire la dizaine de km qui le séparaient de la route goudronnée la plus proche. Autant d’occasions de se faire agresser, voire tuer. La résistance était en action, les martyrs tombaient et les gens perdaient des proches, autant d’occasions de venger leurs morts. Jamais molesté, pas même par la résistance ni par les familles qui perdaient les leurs dans le maquis. Les habitants ont bien évoqué l’éventualité de l’éliminer, certains étaient pour. Ils ont décidé de l’épargner, dès lors qu’il n’était pas armé et qu’aucun fait belliqueux de sa part n’a été avéré. Il a opté de vivre séparé de la population, n’entretenant avec elle que des contacts strictement professionnels : emploi de main d’ieuvres, services rendus de temps en temps.
    La ferme prospéra, lui aussi, il opta de s’installer en ville et de superviser la ferme de loin, se contentant de visites selon besoin. Jusqu’à ce qu’il décida de prendre sa retraite, il décida de retourner dans son pays en France. En une quarantaine d’années, il n’a jamais été pris à partie ni confronté à un traitement raciste, xénophobe !

  3. En tant que membre de la Société Protectrice des Animaux, je suis révoltée qu’il s’agisse d’actes qui semblent délibérés.

  4. Faire des invocations. Les ennemis de l islam ont prient le dessus sur nous a cause de nos péchés. Faire des invocations de l opprimé car il n’y a aucune barrière qui la sépare du tout puissant. Et ton seigneur est certes capable de les soutenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*