L'expatriation au Royaume-Uni

Les mosquées du Gard, le CFCM et le CRCM fustigent l’imposture du pseudo imam de Nîmes Hocine Drouiche

Enfin une réaction officielle et commune de toutes les mosquées et imams du département du Gard à l’imposture de l’imam Hocine Drouiche, démasquée pour la première fois dans une enquête que nous avons publiée en janvier dernier.

Celui qui prétend être l’imam du « Centre Islamique de Nîmes » officie en réalité dans une petite salle de prière de quelques dizaines de m² n’entretenant aucune relation avec les autres mosquées de la ville. En outre, il n’est d’aucune manière le représentant des imams du département comme pourrait le laisser présager le nom de son association « Conseil des Imams du Gard ».

Certains médias continuent cependant de le prendre très au sérieux comme Paris Match, Midi Libre… etc

les-mosquees-du-gard-fustigent-limposture-du-pseudo-imam-de-nimes-hocine-drouiche

Et c’est sans doute cette dernière sortie dans la presse locale qui a conduit une vingtaine de mosquées du Gard regroupée au sein du « Collectif des Mosquées du Gard », le CFCM en la personne de son secrétaire-général Abdallah Zekri et le président du CRCM du Languedoc-Roussillon Driss El Moudni, à s’exprimer lors d’une conférence de presse ce samedi après-midi organisée à la mosquée Lumière et Piété de Nîmes pour dénoncer « un imposteur, un tricheur », « Il est resté deux mois en stage dans cette mosquée, il a fait de la zizanie », dit Nourredine Essadik, président du CMG.

Cette conférence de presse était annoncée depuis une semaine.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Les mosquées du Gard, le CFCM et le CRCM fustigent l’imposture du pseudo imam de Nîmes Hocine Drouiche"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*