Nigeria : 25 morts dans deux attaques suicides dans une mosquée à l’heure du Fajr

535761993

Deux femmes déguisées en hommes se sont fait exploser hier à l’aube dans une mosquée de la périphérie de la ville de Maiduguri au nord est du Nigéria, tuant vingt-cinq personnes.

Cette mosquée a déjà été le théâtre d’un attentat, le 15 octobre dernier, qui avait fait trente morts.

«Ce matin, deux femmes déguisées en homme sont arrivées à la mosquée juste avant les fidèles : l’une d’elles est entrée et s’est mêlée à la foule et quand les fidèles se sont levés pour les prières, elle a déclenché ses explosifs. (…) Alors que les fidèles tentaient de fuir, la deuxième femme qui attendait à l’extérieur de la mosquée s’est précipitée au milieu d’eux et a actionné ses explosifs», a précisé une source parmi les secouristes.

LE GROUPE « BOKO HARAM » POINTÉ DU DOIGT

Le 31 janvier, au moins 85 personnes avaient été tuées dans le village de Dalori, près de Maiduguri, et le 10 février, ce sont 58 morts qui étaient à déplorerdans l’attaque d’un camp de déplacés à 90 km de la même ville par deux femmes kamikazes. La dernière attaque à Maiduguri même remonte au 22 novembre : un kamikaze s’était fait sauter parmi une foule de femmes et d’enfants venus chercher refuge, tuant huit personnes.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Nigeria : 25 morts dans deux attaques suicides dans une mosquée à l’heure du Fajr"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*