Mosquée de l’Arbresle : réouverture sous condition de « pratique d’un islam de paix »

Une salle de prière musulmane de l’Arbresle (Rhône), fermée le 26 novembre pour « risque sérieux d’atteinte à la sécurité et à l’ordre public », va rouvrir mercredi avec l’engagement d’y pratiquer « un islam de paix », a annoncé la préfecture.

Depuis sa fermeture, décidée en raison de sa fréquentation par « de nombreux salafistes », dont certains soupçonnés d’entretenir des contacts en Syrie, « les différents partenaires (État, commune, CRCM et responsables musulmans locaux) ont travaillé ensemble pour permettre sa réouverture dans les meilleurs délais », assure la préfecture dans un communiqué.

« L’association musulmane de l’Arbresle a été créée et l’association culturelle du canton de l’Arbresle a entièrement renouvelé son bureau », détaille-t-elle, soulignant que les membres du bureau de ces associations « se sont engagés à respecter un projet associatif visant à la pratique d’un islam de paix, de tolérance et respectueux des règles de la République ».

« Ils devront ainsi adhérer au Conseil régional du culte musulman (CRCM) et à ses principes, mais aussi assurer une gestion financière transparente », ajoute-t-on.

Le préfet Michel Delpuech signera dans l’après-midi à l’Arbresle l’arrêté préfectoral mettant fin à la fermeture de cette salle. A cette occasion, un protocole sera signé « rappelant les engagements pris dans le cadre de cette réouverture ».

Source

VIDÉO. LA LAÏCITÉ FOULÉE AU PIED DU PRÉFET

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Mosquée de l’Arbresle : réouverture sous condition de « pratique d’un islam de paix »"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*