Contre les actes anti mosquées, voici la solution

Les actes islamophobes ont explosé cette année notamment après les attentats de Charlie Hebdo en janvier et ceux de Paris le 13 novembre. Incendies, profanations avec des têtes ou du sang porcins, tags islamophobes et xénophobes, … Ces actes commises la plupart du temps la nuit sont suivis de plaintes mais rares sont les enquêtes qui aboutissent et lorsqu’elles aboutissent les coupables bénéficent d’une justice trop clémente.

Reste une solution, très efficace pour prévenir ces actes : la vidéosurveillance. Certaines mosquées l’ont déjà adoptée comme la mosquée Sunna de Besançon en février 2014. Depuis cette date aucun acte n’a visé ce lieu de culte alors qu’en 2013, celui-ci avait été ciblé à cinq reprises.

Récemment c’est la Grande Mosquée de Belfort qui a franchi le pas. Une dizaine de caméras ont été installées autour et dans la mosquée. Que d’autres mosquées suivent.

Vidéosurveillance à la grande mosquée de Belfort 1

Vidéosurveillance à la grande mosquée de Belfort 2

Vidéosurveillance à la grande mosquée de Belfort 3

Vidéosurveillance à la grande mosquée de Belfort 4

Vidéosurveillance à la grande mosquée de Belfort 5

Ecran vidéosurveillance

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

1 Commentaire sur "Contre les actes anti mosquées, voici la solution"

  1. Excellente idée.
    Comme cela on saura qui fréquente trop les mosquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*