18 mois de prison ferme pour une belge portant le voile intégral

La sanction est tombée ce mardi matin. Stéphanie Djato (27 ans) a été condamnée par le tribunal correctionnel de Bruxelles à dix-huit mois de prison ferme. En 2012, elle avait refusé d’enlever son niqab pour un contrôle d’identité. Les policiers l’avaient accusé de les avoir violenté. Cet « accrochage » avait donné lieu à des émeutes à l’ouest de Bruxelles.

Stéphanie Djato qui n’était pas présente à son procès a également écopé de plusieurs milliers d’euros d’amende à verser aux policiers. Le juge a ordonné l’arrestation immédiate de la prévenue.

Cette sanction risque de provoquer de sérieux troubles. C’est également du pain béni pour le groupe État Islamique.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1626 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*