L'expatriation au Royaume-Uni

Trois nouvelles mosquées fermées à Gennevilliers, Pontoise et l’Arbresle

Trois nouvelles salles de prière viennent d’être fermées sur ordre des autorités depuis hier.

Il s’agit de la mosquée du Port de Gennevilliers déjà perquisitionnée une semaine plutôt. La porte d’entrée du lieu de culte a été scellée et les objets religieux rendus à l’imam selon Le Parisien.

Par ailleurs dans dans le Val d’Oise, à Pontoise, on a apprend que la salle de prière du foyer ADEF a elle aussi, subi une fermeture par arrêté préfectoral. C’était mercredi soir après la prière de l’Îcha. Motif avancé ? Selon l’arrêté, « des fondamentalistes y prient […] Les prêches ne sont pas conformes aux valeurs de la République ».

Dans le Rhône, plusieurs mosquées sont le viseur de la préfecture. Après la fermeture de la mosquée Bilal de Vénissieux, on apprend ce soir qu’une autre mosquée de ce même département a été fermée sur ordre de la préfecture. Il s’agit de la mosquée de l’Arbresle. « Fréquentée par de nombreux salafistes, dont certains en relation avec des individus pouvant se trouver en Syrie, cette salle, dans le contexte actuel postérieur aux attentats de Paris, présente un risque sérieux d’atteinte à la sécurité et à l’ordre public », explique la Préfecture du Rhône.

Depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence le 13 novembre, au moins neuf mosquées ont été perquisitionnées et cinq fermées. Trois imams ont vu leurs domiciles perquisitionnés dont un a été assigné à résidence à Montpellier.

Le programme du Front National est en train d’être appliqué petit à petit par le gouvernement socialiste. Les musulmans paient pour la faillite des services de renseignements qui n’ont pas pu détecter à temps les auteurs des attentats du 13 novembre, et la politique étrangère du président de la République.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

1 Commentaire sur "Trois nouvelles mosquées fermées à Gennevilliers, Pontoise et l’Arbresle"

  1. Le programme du Front National est en train d’être appliqué petit à petit par le gouvernement socialiste. Les musulmans paient pour la faillite des services de renseignements qui n’ont pas pu détecter à temps les auteurs des attentats du 13 novembre, et la politique étrangère du président de la République.
    En fait vous savez qui a été le fondateur du national socialisme?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*