L'expatriation au Royaume-Uni

Menaces de mort contre les responsables d’une mosquée Quimpéroise

Les musulmans doivent subir en plus des perquisitions (des domiciles, des mosquées et des commerces) et des assignations à résidence, les actes islamophobes. Un climat lourd règne sur la France et la Belgique depuis les attentats de Paris.

Ce weekend, Anil Hamidani, imam de la mosquée de Penhars à Quimper (Finistère), et Redouane Zouine, président de l’association cultuelle des musulmans de la ville, ont reçu une lettre de menaces de mort, rapporte Ouest-France. Ils ont déposé plainte dimanche matin au commissariat de Quimper.

Menaces de mort contre les responsables d'une mosquée Quimpéroise

La mosquée de Panhars

Le courrier reçu contenait un article de presse dans lequel les têtes des deux responsables religieux avaient été remplacées par des cibles. Il était signé d’Adsav, un groupuscule identitaire et nationaliste breton.

Le groupuscule Adsav est notamment à l’origine de la manifestation contre la mosquée Sunna de Brest et son imam Rachid Abou Houdeyfa. C’était le 10 octobre dernier.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Menaces de mort contre les responsables d’une mosquée Quimpéroise"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*