L'expatriation au Royaume-Uni

Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier

Descente musclée des forces de l’ordre (CRS, RAID, …) dans deux cités de Montpellier du quartier de la Mosson (Hauts de la Paillade et Hauts de Massanne). Hier soir vers 22h30, les habitants ont été surpris par des feux de projecteurs qui éclairaient des barres d’immeubles. Panique totale des habitants, racontent des témoins sur place. Cette zone du quartier de la Mosson a été complètement bouclée par les policiers de plusieurs unités dans le cadre de l’état d’urgence, prolongée de trois mois par le gouvernement.

Il semblerait que les cibles de cette opération très musclée étaient deux salles de prière « clandestines » selon le sous-préfet de Béziers. Les forces de l’ordres ont cassé la porte d’entrée de la salle de prière au rez-de-chaussée sis rue Pierre Cardenal. L’École du Savoir au premier étage a également été perquisitionnée. Une autre salle de prière (avenue de Louisville) a également subi le même sort.

Mardi déjà, six perquisitions menées dans les quartiers de la Paillade et du Petit-Bard ont conduit à l’assignation à résidence de trois personnes … des musulmans évidemment.

Cette opération intervient quelques heures après un élan de solidarité affiché dans toutes les mosquées de France, du jamais vu. Ni la marseillaise chantée près du Mihrab de la Grande Mosquée de Strasbourg, ni les drapeaux tricolores arborés à l’intérieur et dans les enceintes des mosquées, ni le sermon spécialement préparé pour l’occasion et qui stipule que « Nous musulmans de France, proclamons notre adhésion totale aux valeurs de la République », n’ont dissuadé les autorités de mettre un terme à ces perquisitions inutiles.

Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier 1

Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier 2

Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier 3

Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier 4

Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier 5

Crédit photos

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

3 Commentaires sur "Une mosquée et une école musulmane perquisitionnées à Montpellier"

  1. Assalâmou Alaykoum

    Fidèles à leur doctrine populiste les « frères musulmans » incarnés par l’UOIF changent de discours selon leur intérêt.
    Dans les pays musulmans ils appellent le musulman à se révolter contre les dirigeants injustes, détruire son pays et tuer les autres musulmans qui s’opposent à lui.Espérant en profiter politiquement.

    Mais dans les pays non-musulmans ils appellent à l’obéissance des dirigeants injustes (islamophobes et sionistes), préserver le pays et respecter les non-musulmans qui s’opposent à lui.Espérant en profiter médiatiquement.

    Tout en restant chez eux avec leurs enfants, ils appellent au Jihad (qui est un acte d’adoration) mais ne le font pas.Comme celui qui appelle les autres à la prière mais ne la fait pas lui-même.

    Ils soutiennent les attentats suicides en Palestine occupée contres des civils mais dénoncent les attentas suicides en France.

    Ils pratiquent l’Islam toujours selon leur intérêt.
    La marseillaise dans la maison d’Allah…
    Vraiment des égarés suivant leurs passions.

  2. salam aleykoum,
    La mosquée est un lieu de prière au culte d’ALLAH LE CREATEUR de toute chose.
    on ne doit pas chanter aucune hymne de n’importe quelle nation .
    Les musulmans ne veulent pas que la mosquée soit une tribune politique au profit des gouvernements Français ou étranger.

  3. j’avoue !
    c’est très surprenant.
    demain pire qu’hière.
    aujourd’hui mieux que demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*