L'expatriation au Royaume-Uni

Une deuxième mosquée perquisitionnée à Gennevilliers

[MàJ du 25/11/2015]

Selon Le Parisien, la mosquée du Port est fermée depuis ce mercredi matin pour trois mois (la durée de l’état d’urgence), sur ordre du préfet des Hauts-de-Seine. Les objets religieux ont été rendus à l’imam et les issues scellées.

[Article du 17/11/2015]

La mosquée Al Houda de Gennevilliers, plus connue sous le nom de « la mosquée du Port » a été perquisitionnée hier soir au même moment que la mosquée de la Fraternité d’Aubervilliers. Selon Le Parisien, qui cite une source proche de l’enquête, «Il s’agit d’une mosquée dépourvue d’autorisation». Un homme de nationalité algérienne en situation irrégulière a été interpellé.

Selon un témoin cité par le journal, «La porte de l’imam, celle de la directrice de l’école ainsi que le garage derrière la mosquée ont été fracassés. Le matin à Salat Al Fajr (la prière de l’aube), les fidèles ont découvert les dégâts».

Ces perquisitions ont été faites dans le cadre de l’état d’urgence qui pourra être prolongé encore de trois mois.

Mosquée Al Houda de Gennevilliers

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Une deuxième mosquée perquisitionnée à Gennevilliers"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*