L'expatriation au Royaume-Uni

VIDÉO. Concerts à la grande mosquée de Strasbourg pour la 3e année consécutive

La salle de prière de la grande mosquée de Strasbourg s’est transformée, pendant quelques heures, dimanche en salle de concert. Comme les deux dernières années, l’édifice religieux a accueilli dimanche matin deux «concerts spirituels» à l’occasion de la 4e édition des « Sacrées Journées » . A partir de 11H, deux groupes juifs et chrétiens sont intervenus : Chœur mixte « Polyphonies hébraïques »; des chants de tradition juive suivi de chants chrétiens (chœur « Cantus Stuttgart »).


Le Festival des Sacrées Journées de Strasbourg

ÉNIÈME PROFANATION

Les responsables de la grande mosquée n’ont pas entendu céder face à l’opposition de certains. Une pétition avait même été lancée sur internet pour faire annuler cet événement multiconfessionnel, largement salué par la presse locale et nationale au nom du « vivre ensemble ».

En réalité, il s’agit d’une véritable profanation, une de trop. La salle de prière ne doit être consacrée que pour la prière, les invocations, les conférences et la lecture du Saint-Coran. Ces règles ne doivent être bafouées sous aucun prétexte. Il existe d’autres façons de créer un rapprochement inter-religieux, notamment à travers des débats structurés ou encore des invitations conformes aux préceptes de l’islam dans des lieux appropriés.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

4 Commentaires sur "VIDÉO. Concerts à la grande mosquée de Strasbourg pour la 3e année consécutive"

  1. Il me semble que vous ne connaissiez pas la dira du prophète ou il est mentionné que le prophète ait laissé prier des chrétiens dans sa mosquee.
    Et accrochez vous, le prophète a aussi laissé les abyssins Danser dans la mosquée.
    Quand on ne connais pas sa religion on mesure son discours, vous êtes invite à le mesure Parce que colporter des choses incorrect au su et au vu de tous pour crée le buzz risque de coûter cher lors du jugement…

    • A ma connaissance, à l’époque du prophète, pour revenir à cet événement, il n’y avait pas de femmes qui craient comme celles qu’on voit dans ce concert. On peut prier autrement. Et ben le prochaine fois, ramnez les danseurs, pourquoi pas un DJ.

  2. A hoenheim, l’institut al andalous, transforme presque tous les week end sa mosquée en « boite de nuit »: mariages, fiancailles, circoncision se succèdent. Toutes les varietes de musiques sont à l’ordre de la soirée : raï, charbi, andalus… Avec le harram, on cherche à batir le hallal

  3. Louama sache juste que si tu ment si tu ment sur le prophète Muhammad صلى الله عليه وسلم c’est très grave car il a dit celui qui ment sur moi qu’il prépare sa place en enfer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*