L'expatriation au Royaume-Uni

Une tête de sanglier devant la mosquée d’Aubagne

Hier soir, un ou plusieurs individus ont accroché une tête de sanglier sur la grille d’enceinte de la mosquée d’Aubagne (Bouches-du-Rhône). En 2004 déjà, cette mosquée alors en construction avait été visée par un incendie criminel détruisant le local de prière provisoire adjacent.

Tête de sanglier devant la mosquée d'Aubagne

Un nouvel acte islamophobe qui intervient un peu plus d’un mois après un acte similaire qui a visé une salle de prière de la station balnéaire de l’Île Rousse (Haute-Corse).

TROIS ISLAMOPHOBES RELAXÉS POUR UN ACTE SIMILAIRE

Le laxisme de la justice envers les islamophobes auteurs de ces méfaits ne fait que les encourager. En avril dernier, le tribunal correctionnel de Besançon avait relaxé trois jeunes de 21 ans jugés pour avoir déposé une tête et des oreilles de cochon devant la mosquée Errahma de Chenôve. Ils avaient reconnu les faits !

Crédit photo

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Une tête de sanglier devant la mosquée d’Aubagne"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*