L'expatriation au Royaume-Uni

Tareq Oubrou sur Rachid Abou Houdeyfa : “il faut le mettre dans un asile psychiatrique”

Nadine Morano avait réclamé son expulsion (en musulmanie ?), Tareq Oubrou lui, demande à ce qu’il soit “mis un asile psychiatrique”. Invité ce mardi matin sur France Inter, l’imam bordelais et figure libéral de l’UOIF s’en est pris à l’imam de la mosquée Sunna de Brest et la récente polémique sur la musique. “Il faut le mettre dans un asile psychiatrique”, répond-t-il à une question de Patrick Cohen sur un montage vidéo publiée par un site extrémiste identitaire breton, y rapportant des propos datant de … deux ans.

“Les compagnons du Prophète pratiquaient la musique. On inculque [aux enfants] une religion de rupture avec le monde. C’est la théorisation de l’extinction de l’islam tout court. Le Coran lui-même est d’une acoustique et d’une rythmique incroyable. Donc dire que la musique c’est la création du diable c’est traiter Dieu, paradoxalement, de diable”.

Tareq Oubrou n’a cependant pas précisé quel type de musique pratiquaient les nobles compagnons du prophète (PBSL) ni les paroles chantées : s’agit-il du Rap, du Rock, du Jazz … Mystère !

RACHID ABOU HOUDETFA RÉAGIT A LA POLÉMIQUE PROVOQUÉE PAR LA FACHOSPHÈRE

COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE L'IMAM RACHID ABOU HOUDEYFA CONCERNANT LA POLEMIQUE SUR LA MUSIQUE :Suite à cette dernière polé…

Posted by Rachid Abou Houdeyfa (Page Officielle) on dimanche 27 septembre 2015

UN IMAM A LA DÉRIVE QUI VEUT METTRE LA MAIN SUR LE CULTE MUSULMAN EN GIRONDE

Tareq Oubrou est l’imam de la principale mosquée de Bordeaux. Quelques jours avant la fête de l’Aïd, sa fédération (Fédération Musulmane de la Gironde) voulait faire cavalier seul en annonçant l’Aïd El Adha pour mercredi (au lieu de jeudi) avant de se rétracter. Lui dont la femme “porte un voile à la française”, disait-t-il il y a un mois à Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, ne veut pas d’une visibilité des musulmans de France, car le “voile est une obsession” pour lui, les interdits alimentaires aussi.

En mars 2013 lors du premier anniversaire des tueries de Toulouse et Montauban, il rencontre à Toulouse l’ambassadeur d’Israël Yossi Gal et le sulfureux Hassen Chalghoumi. Sa fédération qu’il dirige a récemment pris le contrôle de la mosquée de Bègles en y imposant son imam à la demande du maire Noël Mamère.

l'ambassadeur d'Israël entouré de Chalghoumi et Oubrou

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M

Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire sur "Tareq Oubrou sur Rachid Abou Houdeyfa : “il faut le mettre dans un asile psychiatrique”"

  1. Que des indigènes modernes;aucune dignité.Juste bons à servir les puissants,pour se valoriser.Pas etonnant que les Arabo-berbères desertent en masse,les Mosquées,dont ils n’ont jamais demandé la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*