L'expatriation au Royaume-Uni

La mosquée d’Auch (Gers) détruite par un incendie

[MàJ du 24/08/2015]

La piste islamophobe se confirme après l’incendie de la mosquée d’Auch. «Nous pouvons affirmer en l’état de l’enquête que c’est un acte volontaire réfléchi à l’origine de l’incendie de la mosquée d’Auch», a déclaré le procureur de la République Pierre Aurignac , précisant s’être rendu sur les lieux dans l’après-midi pour être informé des premiers éléments de l’expertise en cours.

Article du 23/05/2015

Ce sont des voisins qui ont donné l’alerte. Il était un peu plus de 3 heures du matin lorsque un violent incendie a presque entièrement détruit la mosquée d’Auch. L’origine du sinistre est encore indéterminée mais, sur place, des policiers ont constaté une forte odeur d’essence.

La mosquée d'Auch détruite par un incendie criminel

Il n’y a pas eu de victime. Les deux salles de prières, soit 300 m2 de surface, ont brûlé et la toiture s’est effondrée.

Le lieu de culte est situé au centre d’Auch, dans le quartier populaire du Garos. C’est la seule mosquée de la ville, qui était fréquentée par la plupart des musulmans pratiquants de la préfecture du gers et de ses environs. Environ 200 à 300 pratiquants la fréquentait chaque vendredi.

La mosquée avait été la cible de jet de lardons contre sa facade au mois de janvier dernier. Lors de sa construction, a-t-on appris auprès de la mairie, les élus avaient reçu des lettres de menace anonymes. Pour autant, souligne le procureur d’Auch, « il n’existe pas de tension inter-communautaire dans la ville ».

Une enquête, confiée à la police judiciaire, a été ouverte. La police scientifique est attendue lundi sur place.

Source
Crédit photo

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "La mosquée d’Auch (Gers) détruite par un incendie"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*