Quand « Marianne » reprend la propagande islamophobe de la fachosphère

Dans son dernier numéro, l’hebdomadaire « Marianne » a consacré six pages à un imam toulousain qu’elle accuse de « prêcher l’apartheid » à ses fidèles. Si cette énième une a provoqué de vives réactions, peu de critiques vis-à-vis du contenu hormis l’article consacré aux « mauvaises ondes de Beur FM ». Pour répondre à ses détracteurs, le magazine a publié un nouvel article sur son site pour justifier le choix de sa une la semaine passée. Un article lourdement à charge contre l’imam Mamadou Daffé et une tentative désespérée de lier des « Djihadistes » partis en Syrie à la mosquée qu’il dirige, fréquentée un temps notamment par Kévin Chassin, récemment mort en perpétrant un « attentat suicide » contre une caserne de l’armée irakienne.

Marianne s'en prend à l'imam Mamadou Daffé

Extrait de l’article liant la mosquée au « Djihadisme »

En réalité, tout le dossier consacré à l’homme dont les prêches sont disponibles sur le site de la mosquée, à la vue et au su de tous, n’est rien d’autre qu’une reprise d’un article déjà paru il y a quelques mois sur plusieurs sites de la fachosphère, d’abord sur « Résistance Républicaine » puis sur « Riposte Laïque », deux sites crachant quotidiennement leur haine nauséabonde des musulmans.

Les six pages du dossier reposent sur une compilation de citations décontextualisées, que la rédaction prétend avoir obtenu par l’intermédiaire de « citoyens à la retraite éloignés des extrêmes et craignant la manipulation frontiste ». Alain, Aline, Dominique, Françoise, Georges, Jacques, Jean, Jeannine, Jean-Pierre, Lionel, Magalie, Marc, Marie, Marjorie, Michel, Philippe, Sylvie, Veiga ne sont en réalité pas si neutres que ça. Ils sont adhérents au mouvement le plus … islamophobe de France : « Résistance Républicaine ». Jusqu’à la preuve du contraire, le magazine « Marianne » s’est appuyé dans ses recherches sur cet article, publié le 5 septembre sur le « site de Résistance Républicaine » :

6

Capture d’écran de l’article publié sur le site de Christine Tasin, le 5 septembre 2014

Toutes les citations rapportées dans l’article de Daniel Bernard figurent dans ce diaporama réalisé spécialement pour « Résistance Républicaine » par ces citoyens qui « n’ont aucune prétention particulière à juger du droit d’un responsable religieux à tenir de tels propos », écrit l’auteur du dossier.

LANCER LE DIAPORAMA (PPT)

Compilation des prêches de Mamadou Daffé, attaqué par Réssitance Républicaine

Pour finir, le magazine évoque une « enquête classée en 2014 ». En fait, c’est la présidente de Résistance Républicaine, Christine Tasin qui avait déposé plainte auprès du procureur de Toulouse contre l’imam Mamadou Daffé.

Un journal ou un magazine qui reprendrait la propagande antijuive de « Rivarol » pour s’attaquer aux juifs aurait provoqué un tollé. En revanche, « Marianne » qui reprend la propagande nauséabonde de « Riposte Laïque » ne fait réagir personne.

LES ISLAMOPHOBES EUX, PEUVENT PRÊCHER L’APARTHEID LIBREMENT

« Riposte Laïque » et « Résistance Républicaine » deux sites condamnés par la justice pour incitation à la haine raciale ont inspiré donc le dernier numéro de « Marianne ». Ces deux sites prêchent ouvertement le véritable apartheid. Des publications quotidiennes de plus en plus violentes à l’égard des musulmans de ce pays. Voici quelques uns de ces articles haineux : « Le risque zéro existe ! il suffit d’expulser tous les adeptes de l’islam », « Ce sont les musulmans fanatiques qu’il faut interner pour trouble d’islam », « Comment se débarrasser de l’islam en France ? », « Les français ne veulent plus vivre avec les musulmans » … Etc.

Mais « Marianne » préfère s’en prendre à « l’apartheid » prêché par Mamadou Daffé. Pour ceux qui n’ont pas lu le dernier numéro de ce torchon islamophobe, « prêcher l’apartheid » aux yeux de ces journalistes, c’est par exemple : rappeler aux croyants musulmans que Noël est une fête chrétienne, que la loi de Dieu est la plus sage de toutes les lois, que le croyant musulman doit reconnaître tous les versets coraniques et n’en refuser aucun, que le voile est une obligation pour le femme musulmane … Etc.

COMMUNIQUÉ DE L’ACCIF

La mosquée du Mirail a tenu à réagir à ses accusations graves. Dans un communiqué publié lundi, l’Association Cultuelle et Culturelle Islamique en France (ACCIF) qui gère la mosquée dont Mamadou Daffé est imam, dénonce « la malhonnêteté intellectuelle de détracteurs décontextualisant les propos d’un prêche pour accréditer leur thèse et diaboliser l’Islam », « Nous étudions les moyens juridiques, n’en excluant aucun, pour rétablir la vérité et faire taire les calomniateurs et autres islamophobes de tout bord, individus et groupes, au nom de la justice », poursuit le communiqué.

J’ai promis à Jospeh Macé-Scaron, directeur de la rédaction du magazine de prouver que son dossier sur l’imam du Mirail n’est que la reprise de la propagande de la fachosphère. Désormais, c’est chose faite. Le vrai visage de « Marianne » s’est donc dévoilé au grand jour.

La Rédaction D&M

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1626 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

4 Commentaires

  1. Chapeau pour le travail que vous menez. Lorsque des imams citent des versets, des passages particuliers ils sont taxés d’islamistes. Il y a des phrases tendancieuses dans les trois grands livres saints, torah ou bible ne sont jamais taxées de radicalité ou de bellicisme. Ce que les imams doivent faire c’est comme le font les autres ne pas citer fidèlement les textes mais les dire à leur façon pour qu’il n’y ait pas d’ambiguité et que puisse enfin cesser ce soupçon et cette utilisation des textes religieux à des fins racistes.
    Par exemple plutot que d’utiliser les mot égorger, aiguiser les transformer en ne faites pas souffrir l’animal. Ca ne veut pas dire exactement la meme chose, mais c’est juste pour illustrer l’idée.
    Il faut de la réflexion pour arriver à dire bien les choses, pour arriver à trouver les mots qui servent à retranscrire ce que l’on veut dire le plus fidèlement possible.
    Un sermon ça se prépare, c’est du travail et c’est surement plus la flemme, le manque de sérieux qui font que des imams ne se donnent pas la peine de le faire et préfèrent citer les versets plutôt que de travailler leurs sermons. Imam c’est un travail à part entière et pas un loisir.

  2. A quand le réveil des musulmans ? Toute cette raclure sioniste islamophobe passe son temps à épier le moindre geste, la moindre parole des musulmans pour les accuser ensuite de tous les maux. Pourquoi ne faites vous pas comme eux ? Recensez tous les propos racistes et les écrits haineux de ces sionistes (bhl, finkelcrotte, zemmour, marianne, causeur, valeurs actuelles, le figaro, le monde, le nouvel obs, les radios communautaires juives racistes (shalom, rcj…), les pages facebook et twitter des racistes du batar, de la ldj, du crif…
    Vous avez de quoi faire non ?

  3. C’est très juste souf. Effectivement je n’ai jamais compris pourquoi dès lors que l’on est pas musulman on peut tenir des propos sectaires, identitaires, racistes, anti islam partout. On est chez les fous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*