Deux églises en vente à Rouen, et si on les transformait en mosquées ?

Les églises Saint Paul et Saint Nicaise, à Rouen, n’accueillent plus de messes depuis plusieurs années. Fermées au public et officiellement désacralisées, les 2 églises propriétés de la ville se cherchent donc, désormais, une nouvelle vocation. Pour la ville, il n’est pas question de les transformer en discothèques comme il se fait outre-Manche. Les potentiels acheteurs devront respecter les lieux.

Eglise Saint Nicaise de Rouen

L’église Saint Nicaise de Rouen est un édifice du 15e siècle

Eglise Saint Paul de Rouen

L’église Saint Paul nécessitera des travaux de plusieurs millions d’euros

DES CLOCHERS AU LIEU DES MINARETS ?

En France, la communauté musulmane manque cruellement de lieux de culte. Elle doit faire face à plusieurs obstacles. Les islamophobes qui s’opposent à la construction de toute nouvelle mosquée prétendent que celles-ci défigurent les paysages des villes et villages de France. Et si on transformait donc ces églises désaffectées en mosquées ? Et si on remplaçait les minarets par des clochers surmontés de croissants ? pourquoi pas. Mais l’idée reste encore tabou en France où le nombre d’églises transformées en mosquées se compte sur les doigts d’une main (Clermont-Ferrand, Lille, Nantes, Graulhet).

QU’EST-IL AILLEURS ?

Ailleurs en Europe et en Amérique du Nord, l’idée n’est plus un tabou. En Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, au Canada et aux Etats-Unis, la communauté musulmane rachète des églises chaque fois que l’occasion se présente. L’idée ne rencontre aucune ou très peu d’opposition de la part des riverains ou de la presse.

Mosquée de Disbury à Manchester

La mosquée de Disbury, Manchester

La Rédaction D&M (Via Le Parisien)

Crédit photo 1
Crédit photo 2

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Deux églises en vente à Rouen, et si on les transformait en mosquées ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*